Un sex'pert se presente pour mieux vous guider

Le Who's Who des sex'perts du Web

Instant grisant

Un jeune couple passionné de sexe, ouvert à toutes les expériences à partager et testeur de sex-toys.

Le portrait de la passion

Si j'étais...

un âge idéal pour faire l’amour ?

Madame

Je dirais 30 ans parce qu’il paraît que c’est la meilleure période de la vie en général.

Monsieur

Je dirais dans la vingtaine d’année car on est encore jeune et plein de vigueur et d’imagination ce qui nous pousse à faire des expériences que l’on ne peut plus faire par la suite à cause de la vie de famille par exemple.

un lieu exotique insolite où faire l’amour ?

Madame

Cette réponse en décevra plus d’un, mais pour moi, rien ne vaut le confort d’un lit !

Monsieur

Sur le capot d’une mustang sur le bord de la route 66

un moment de la journée pour faire l’amour ?

24h/24, 7j/7 !

un sextoy ?

Madame

Un vibromasseur clitoridien, mon préféré.

Monsieur

Un vibromasseur également, pour pouvoir lui donner du plaisir.

un accessoire ?

Madame

Un corset, pour sublimer les courbes d’une femme

Monsieur

Des menottes, j’apprécie les jeux où l’on est à ma merci

une zone érogène ?

Madame

Des seins

Monsieur

Des seins, des fesses, une bouche… dur de choisir

une position ?

Madame

Couchée sur le ventre mais une seule, c’est dur de choisir...

Monsieur

La levrette mais c’est bien parce qu’il faut choisir

une action érotique ?

Madame

Un strip tease

Monsieur

Le cunnilingus sans hésiter !

une marque liée à l’érotisme ?
un film osé mais non porno ?

Monsieur

Un film “osé” mais non porno, dur de définir ce qu’est un film osé mais non porno… Un qui m’a particulièrement marqué dans ma jeunesse est Mulholland Drive de David Lynch pour sa scène lesbienne.

un acteur / actrice ?

Lily Carter pour ses capacités orgasmiques

un fétichisme ?

Madame

Le latex parce que sa matière est agréable et fait comme une seconde peau

Monsieur

Le cuir, aucune idée de pourquoi, juste que cette matière m’attire

un site web ?

Le blog de Céline Messine, car elle mérite d’être lue et que son monde est très intéressant.

Tous les sex'perts

[CONCOURS]
Pour commencer, parlez-nous un peu de vous et surtout qui écrit, car on l’a vu sur le site, on à affaire à un couple mais on en sait pas plus. Vous y participez tous les 2, vous avez un pseudo chacun ?

Effectivement nous sommes un couple et nous tenons ce blog à deux. Nous participons tous les deux à l’écriture des articles car certains tests nécessitent un point de vue masculin et féminin. Dans les tests, nous sommes définis comme Monsieur et Madame, ce n’est certes pas très original, mais au moins on parvient à s’y retrouver.
Certains articles sexualités peuvent être écrits par Madame ou Monsieur exclusivement mais par la suite, l’autre donne son avis, le relit et apporte quelques modifications si besoin.

Vu le secteur ou vous évoluez, on peut s’imaginer tout un tas de choses, voir fantasmer sur notre auteur favori. Dans la vraie vie, ça donne quoi ? Un couple sympathique/classique avec des enfants, mariés depuis des années et aimant à la fois écrire et jouer entre eux ou un couple de joyeux libertins adepte des soirées fetish qui voulaient faire profiter les autres de leur expérience et surtout remplir leur placard de plein de jouets ?

Dans la vie, nous sommes plutôt un couple classique, mais qui aime beaucoup le sexe. Nous ne sommes pas mariés et n’avons pas d’enfants. Nous sommes très complices et aimons jouer, c’est bien pour ça que nous adorons essayer de nouveaux sextoys ou faire de nouvelles expériences. Nous ne nous considérons pas comme libertins bien que nous ayons eu quelques expériences “à plusieurs”. Le libertinage est fascinant mais nous avons nos limites ce qui fait que notre sexualité va au-delà des couples “classique” mais pas aussi loin qu’un couple complètement libertin.

Le site existe depuis mars 2014 (si je ne me trompe pas) mais comment est-il né ? L’idée remonte à des années ou alors un matin, vous vous êtes dit “tiens si on faisait un blog sur les sextoys et la sexualité” ?

Ça faisait un moment que nous suivions plusieurs sites de test de sextoys et un jour (au vu de notre collection) nous avons décidé d’en faire un blog pour donner notre avis et aider les personnes à choisir leur sextoy. Le soir même nous avons créé Instant Grisant et avons posté nos premiers articles dans les jours qui ont suivi.

Vous faites ça bien sûr pour le plaisir, mais qu’est-ce qui vous incite à écrire toutes les semaines ? Vous en découvrez tous les jours et adorez ça, c’est devenu maintenant indispensable pour vous…

Ça fait peu de temps qu’on existe et pourtant chaque jour nous avons de plus en plus de visites et c’est très motivant. Nous découvrons tous les jours de nouvelles pratiques ou faisons de nouvelles expériences que nous avons envie de partager avec nos lecteurs afin de les aider à s’épanouir au mieux.

Vu le nombre de tests réalisés, vous aviez une belle collection ! Avec le temps, comment ça se passe ? Chacun a servi à un test et puis on l’oublie ou ce sont des jouets qu’on ressort de temps en temps ? Comment vous détachez-vous de ces produits dits “de consommation” ?

Quand on ouvre notre boite aux merveilles, en effet il y en a beaucoup et pourtant nous nous sommes déjà débarrassés de quelques sextoys dont nous ne parlerons pas sur notre site. Nous avons quelques “élus” qui sont à portée de main immédiate et que nous utilisons régulièrement alors que les autres, qui ne nous ont pas apporté entière satisfaction, sont remisés dans une boite. Nous les ressortons occasionnellement pour varier un peu.

Comme vous avez réalisé une interview BDSM, je suppose que vous suivez de prés le film Cinquante nuances de Grey, qui sortira au cinéma l’an prochain. Quel est votre point de vue ? Après La secrétaire, Eyes Wide Shut et Nymphomaniac. Est-ce que l’on va trop loin selon vous ?

MadameJ’ai lu la série des 50 Nuances par curiosité, car le BDSM est un univers mystérieux qui m’intrigue beaucoup, mais j’ai été très déçue de ce livre (je suis d’ailleurs en train de rédiger un article à ce propos pour notre blog). D’autres lectures s’y sont ajoutées, mais aucune n’a répondu à mes questions, d’où l’interview de Céline Messine. Je trouve vraiment dommage que des livres comme 50 Nuances se fassent passer pour “révolutionnaires” alors qu’ils ne montrent pas grand chose, et encore moins la réalité. En soi, je pense que c’est une très bonne chose de mettre en avant ce genre de sexualité pour les rendre moins taboues, ou bien simplement pour permettre à certaines personnes de mieux s’assumer, mais bien souvent, cette mise en avant est mal faite et/ou erronnée, si bien qu’on a du mal à s’y retrouver.

MonsieurJe ne prête pas attention à ces livres/films qui font le buzz car ils sont bien loin de la réalité et de ce que j’en ai entendu, cela me fait rire. J’ai apprécié l’univers d’Eyes Wide Shut mais j’ai trouvé justement qu’il n’allait pas assez loin. Quand on veut parler de ces pratiques sexuelles “hors du commun” il faut le faire sans pudeur, or la plupart de ces films censurent justement ce qui doit être montré. Je ne dis pas qu’il faut en faire un porno, loin de là, mais quand on veut parler de ces univers, il ne faut pas tomber dans le suggestif ni dans le porno, la frontière entre les deux est mince mais importante.

En fait, comme nous le dit la Fée Lubrique sur cette page "50 Nuances" à l’origine était une fanFiction. Ceci explique pourquoi cela peut paraître moins réaliste et qu’un vrai maître nous montrerait une autre vision moins grand publique. Mais y’en-a-il un qui veut vraiment montrer leur univers codé. A vous lire, Emmanuelle Béart dans My Mistress répondra peut-être mieux à vos attentes.

Il faudra voir, d’après la bande annonce, ça nous laisse un peu sceptique.

Que pensez-vous de cette médiatisation du sexe et des sextoys en général, cette multiplication des jouets de plus en plus sophistiqués. Au point ou même le crowdfunding a permis de lancer un sextoy comme le ohMiBod. Est-ce bon pour nous ?

La médiatisation du sexe et des sextoys est une bonne chose. Beaucoup de personnes rougissent dès qu’on évoque le sujet alors que tout le monde sur cette planète y pense.
Nous apprécions beaucoup que les sextoys soient de plus en plus élaborés à condition qu’ils donnent de plus en plus de plaisir. Nous ne connaissions pas le OhMiBod mais en nous renseignant dessus, c’est un produit qui mérite qu’on s’y intéresse.

Si vous êtes sensibles aux objets connectés, vous avez B-sensory à découvrir aussi
Pour finir, à moins que vous en parliez ouvertement avec votre entourage et vos amis, quel est votre secret pour rester caché ?

Nous n’en parlons tout simplement pas, même si c’est parfois frustrant. De même, nous évitons de nous afficher (sur les photos notamment) pour qu’on ne puisse pas nous reconnaître à cause de certains signes distinctifs.

D’ailleurs, les sextoys de plus en plus design comme celui-ci par exemple et passe partout de nos jours doivent-ils se cacher ou orner notre salon au risque de vivre ça ou ça ?

Il y a des sextoys qui sont vraiment très beaux et qui mériteraient d’être montrés publiquement mais nous ne les affichons pas dans le salon, déjà parce qu’ils prendraient la poussière et puis parce qu’ils ne seraient plus aussi facilement à portée de main.

Merci à vous 2 d’avoir répondu à nos questions avec autant de liberté.
Un dernier mot pour la fin, un article à mettre en avant ?

Pas un article en particulier, juste que nous allons bientôt ouvrir une nouvelle catégorie d’articles sur des récits personnels.

Interview réalisée en Août 2014

Tous les sex'perts

Pose ta question, échange avec Instant grisant

Créer un compte blog

Des milliers de personnes ont commencé à pimenter leur vie,
et vous ?

Voir une partie en cours

Il est déconseillé d'utiliser un email professionnel et fortement conseillé d'utiliser une adresse email qui ne contienne pas votre nom et prénom. Il est inutile de mettre une adresse qui n'existe pas ou qui ne vous appartient pas, vous n'irez pas plus loin.

Merci de nous rejoindre.

Ce compte n'est pas destiné à jouer, mais à participer aux débats et à consulter le site comme un joueur.

Il ne sera pas nécessaire d'inviter une autre personne.

L'adresse email est obligatoire pour se connecter au site. Cette adresse email est déjà utilisée. Tu n'as pas validé ton compte, regardes dans ta messagerie.

Lire les conditions générales d'utilisation et la charte des données personnelles

Valider votre email

Vérifiez dans vos spams (courrier indésirables) si notre email n'est pas dans votre boite de réception
  1. Vous allez recevoir un email pour confirmer cette adresse email,
  2. Un lien présent dans cet email vous ramènera ici,
  3. Complétez votre inscription et invitez l'autre personne à vous rejoindre,
  4. Dés que votre invité a validé son compte, vous pouvez commencer.

A partager sans modération