Un sex'pert se presente pour mieux vous guider

Le Who's Who des sex'perts du Web

PaLaume

La vie d'un jeune couple de parents libertin et très joueur qui partage ses expériences, ses humeurs à travers des récits et des photos

Le portrait de la passion

Si j'étais...

un âge idéal pour faire l’amour ?

Laume

Peu importe, tant qu’il nous reste des forces pour le faire.

Pa

Le nôtre ! On ne sait pas de quoi sera fait demain. Si je choisissais un âge inférieur, cela serait de la nostalgie et je préfère garder la nostalgie pour la radio ou pour mon lit de mort ;)

un lieu exotique ou faire l’amour ?

Laume

Difficile de se définir en un seul lieu. Notre table de salon puisqu’elle est à une hauteur idéale pour de multiples positions. Une impasse à Versailles où j’ai un souvenir mémorable. Un coin câlin d’un club libertin ou ma belle a tendance à se désinhiber facilement.

Pa

Dans une grotte ! Souvenirs mémorables après quelques minutes d'escalade... Une vue superbe sur un château médiéval d'où l'on pouvait nous observer avec des jumelles. Une nature vierge où nos cris faisaient écho.

un moment de la journée pour faire l’amour ?

Laume

Le soir

Pa

Un moment volé. Celui où ton chéri te dit : « non... je dois y aller... » C'est alors que tu l'embrasses fougueusement, tu poses ta main sur sa braguette et le temps s'arrête soudain pour une fusion.

un sex-toy ?

Laume

Un jouet qu’on peut partager : donc du poppers ou un double dong

Pa

Le body Wand, un sex-toy d'aspect commun, mais sacrément coquin. Un appareil évolutif avec plein d'embouts pour différentes sensations dont on peut régler l'intensité.

un accessoire ?

Laume

Un foulard pour qu’on s’attache ou qu’on se bande les yeux.

Pa

des baumes à lèvres glacés/brulants de YesforLov

une zone érogène ?

Laume

Le périnée (antérieur comme postérieur)

Pa

La nuque avec une goutte de Coco Mademoiselle

une position ?

Laume

La levrette

Pa

La levrette

une action érotique ?

Laume

Un baiser

Pa

Une éjaculation masculine ou féminine

une marque liée à l’érotisme ?

Laume

Yes for Lov, leurs produits nous ont fait beaucoup jouer et découvrir nos corps.

Pa

Les collections de lingerie et accessoires de Maison Close

un film osé, mais non porno ?

Laume

7 ans de mariage, pas vraiment osé. Mais c’est un film qui résume un peu notre vie. Les difficultés du couple, et le sexe, non pas comme moyen de compensation, mais comme moyen d’union

Pa

Lucie et le sexe du réalisateur espagnol Julio Medem.

un acteur / actrice ?

Laume

Justin Long ou Michael Cera pour leur physique banal, mais leur excellente filmographie

Pa

Si j'étais une blonde, je serais très modestement Scarlett Johansson pour son impressionnante filmographie et surtout pour une citation dans un magazine féminin. "La séduction c'est savoir garder du mystère et lancer quelques sourires aux bons moments..." ;)
Si j'étais une brune, je serais Nathalie Portman pour embrasser l'acteur de Thor dans l'épisode 3 de la saga...

un fétichisme ?

Laume

La paphilie, L’attirance pour Pa

Pa

Les odeurs corporelles

un site web ?

Laume

revebebe, un site qui accompagne mes plaisirs solitaires.

Pa

Facebook pour son côté participatif et interactif

Tous les sex'perts

[CONCOURS]
Pour commencer, parlez-nous un peu de vous et surtout qui répond, car on l’a vu sur le site, on a affaire à “Pa” et “Laume”, donc aujourd’hui c’est ?

LaumePa est madame, Laume est monsieur. Des éléments pris de nos prénoms. Une pratique courante chez les libertins. Nous sommes ensemble depuis 12 ans, mariés depuis 8, parents depuis 7.

PaLaume fait partie des addicts aux écrans. Il peut jouer sur son smartphone, avoir son PC portable sur ses genoux tout en regardant la TV. C'est surtout lui la plume du blog. C'est un oiseau de nuit qui aime vagabonder sur la toile, lire des articles ou regarder des vidéos pendant des heures. Le net c'est son élément.
Pour ma part, je suis sensible au monde qui m'entoure : les odeurs, les matières, la météo, les ambiances. Cela fait de moi peu réceptive au web qui n'est quasiment que visuel. Internet est un formidable outil, mais je l'utilise plus pour des recherches que pour me détendre.

Vu le secteur où vous évoluez, on peut s’imaginer tout un tas de choses, voir fantasmer sur notre auteur favori. Dans la vraie vie, ça donne quoi ? Un couple sympathique/classique avec des enfants, mariés depuis des années et aimant à la fois écrire et jouer entre eux ou un couple de joyeux libertins adepte des soirées fetish qui voulaient faire profiter les autres de leur expérience et surtout remplir leur placard de plein de jouets ?

LaumeNous sommes un couple plutôt classique. Ce qui nous rend un peu différent des autres, peut-être, c’est que nous communiquons énormément. Nous avons toujours discuté de tout, confronté nos idées sans juger les paroles de l’autre. Notre sexualité était assez réservée à nos débuts. Nous faisions beaucoup l’amour, mais pas d’extravagance, de positions innovantes …
En 2003, Pa a acheté un gode lors d’une soirée un peu arrosée entre filles.
En 2005, nous postions notre première annonce pour expérimenter un trio avec une femme seule (annonce que nous avons dû laisser en ligne 2 ou 3 semaines)

PaLe libertinage c'est notre jardin secret. C'est une histoire que nous avons imaginée et bâtie tous les 2 pendant de longues années. Laume a été l'instigateur de ces discussions. Le sujet du libertinage était souvent abordé lors de longs trajets de voiture. Je me souviens de gros malaises de ma part. Très amoureuse et jalouse maladivement, j'avais peur de perdre mon compagnon. Notre mariage et notre amour m'ont permis de franchir cette barrière et d'ouvrir les portes d'une sexualité plus libérée.

Le site existe depuis septembre 2008, mais comment est-il né ? L’idée remonte à plus loin ou un matin, vous vous êtes dit “tiens si on faisait un blog sur les sex toys et la sexualité” ?

LaumeNous allions de temps en temps à Pigalle pour nous amuser dans les sexshops. Rien d’extravagant. On achetait de temps en temps des sex toys et on se disait qu’on préférait les toucher avant de les acheter sur le net.
Un jour, en passant à la caisse du sexodrome, nous avons lu qu’il y avait en plus de la partie boutique, une zone sauna libertin, et on s’est dit chiche. Sauf que, pour notre première fois, le vendeur nous a plutôt conseillé de nous rendre en face, au Moon City, lors d’une soirée spéciale couple.
2 jours plus tard, nous étions dans les bulles du jacuzzi au milieu de quelques couples, nus eux aussi.
En un mois, nous avons enchainé 5 sorties. Nous découvrions un monde extraordinaire. Nous avions besoin de le dire, de l’écrire. Impossible de garder cela pour nous. Mais impossible également d’en parler à nos proches. Nous avons donc commencé le blog.

PaLaume est une personne assez intérieure. Certes, nous discutons de nos ébats aux retours des clubs, mais je crois que l'écriture est un moyen de communication plus facile pour lui que la parole. Je pense que cela lui a permis de rendre visible ses ressentiments, ses impressions, ses doutes. C'est pour moi un véritable cadeau de lire ses récits à la suite d'une soirée. Je suis admirative devant ses textes. Cela me charme. C'est aussi l'occasion d'en parler encore et encore et de cultiver ces bons moments. Je regrette d'ailleurs qu'il le fasse de moins en moins...
Je n'ai jamais eu de journal intime personnellement. J'affectionne d'autant plus son travail. C'est un réel plaisir de lire aujourd'hui les premiers récits de nos sorties et de se remémorer celles-ci.

Vous faites ça bien sûr pour le plaisir, mais qu’est-ce qui vous incite à continuer ? Vous en découvrez tous les jours et adorez ça, c’est devenu pour vous indispensable…

LaumeNous avons essayé beaucoup de choses avec ce blog : Soirée de présentation presse d’un sauna libertin, test de produits érotiques, participation à un recueil de nouvelles érotiques et même un séjour offert dans un gite libertin. C’est surement pour cela que nous continuons à écrire de temps à autre dedans. Pour qu’il continue de nous offrir de belles rencontres.

PaJe pense que c'est notre histoire. C'est un moyen de communication dans notre couple. Une transverse entre le monde virtuel de Laume et notre relation.

Depuis que vous avez démarré, de nombreuses boutiques sont apparues, les réunions sextoys se sont multipliées, “Cinquante nuances de Grey” a fait le tour du monde et les médias parlent de tout ça encore plus facilement. Vous avez senti une croissance de ce besoin d’information, vos stats on explosées, comment vivez-vous cette évolution à travers votre site ?

LaumeEn réalité, quand le nombre de followers ou d’amis Facebook augmente, comment savoir si c’est notre notoriété qui grandit ou si c’est juste l’attrait pour le sexe. Notre blog connait de fortes croissances de trafic lorsque nous postons un nouveau billet. Mais peu de commentaires y sont laissés. C’est assez fréquent sur les blogs de récits. Les blogs de photos attirent beaucoup plus de monde et de commentaires. Par contre, l’interactivité avec nos « amis du net » a explosé depuis que nous sommes sur Twitter, Facebook, Google+ et Tumblr.

PaJ'essaie au maximum de me détacher de tout ça.

Restons sur “Cinquante nuances de Grey”, qui sortira au cinéma l’an prochain, vous avez vu la bande-annonce. Quel est ton point de vue ? Après La secrétaire, Eyes Wide Shut et Nymphomaniac. Est-ce que l’on va trop loin selon vous ?

LaumeLe cinéma a toujours connu des films qui sortaient des sentiers battus, se rapprochaient ou empruntaient les codes de l’érotisme ou de la pornographie. J’ai quand même tendance à penser qu’il s’assagit. Les studios prenant moins de risque, les œuvres sont de plus en plus policées. Et “Cinquante nuances de Grey” ne déroge pas à la règle. Il ne sera pas subversif.

PaPerso, la bande-annonce m'a un peu émoustillée. Il y a quelque chose de très sexuel tout comme cela peut l'être dans Twilight de mon point de vue. Dans les 2 cas, il y a une représentation d'un mâle affirmé et dominant. Dans les 2 cas, la demoiselle se transforme au travers de cet homme en femme fatale et puissante. C'est le jeu sexuel de tous les temps... Rien de très choquant.

Que pensez-vous de cette médiatisation du sexe et des sex-toys en général, cette multiplication des jouets de plus en plus sophistiqués. Au point ou même le crowdfunding a permis de lancer un sex-toy comme le ohMiBod. Est-ce bon pour nous ?

LaumeTout ce qui permet aux couples de s’amuser est bon. Cela ne veut pas dire que les couples doivent s’enfermer là-dedans, mais la diversité est bonne. Nous avons nos périodes clubs, nos périodes webcam, nos périodes sex toys. Nous sommes assez connectés. Ces nouveaux jeux, la miniaturisation, les sex toys connectés, tout est bon à tester. Et on est loin d’avoir tout vu. Le crowfunding, pourquoi pas. Tant que ce n’est pas une arnaque comme l’a pu l’être le SmartLove. Mais quitte à parler de véritable avancée technologique, je préfère parler de l’autoblow que des produits d’ohmibod (l’ajout d’un module Bluetooth a un sex-toy ne représente pas vraiment une révolution technologique.)

PaOh my God ! Bien sûr que c'est bon. Plus de sexe et moins de guerre !
Pour finir, à moins que vous en parliez ouvertement avec votre entourage et vos amis, quel est votre secret pour rester caché ?

LaumeNous n’en parlons pas autour de nous. C’est notre jardin secret. Nous ne sommes pas sûrs que notre entourage soit prêt à entendre cela. D’où le blog, notre exutoire.
A l’ère d’internet, pour rester caché, il vaut mieux tout séparer. Nous utilisons 2 navigateurs différents pour nos activités libertines et privées. Nos comptes Facebook, twitter (…) sont également totalement séparés. Si un mail arrive sur notre boite palaume, et que nous devons le transférer sur notre boite privée, nous effectuons un copier/coller.
Aujourd’hui, après 6 ans de libertinage actif sur le net, lorsque nous cherchons nos prénoms, noms ou surnoms sur le net, aucune mention du libertinage ne ressort. Cela nous permet d’être plus sereins dans notre vie professionnelle.

PaVive les baby-sitters qui ne posent pas de questions quand tu reviens de soirée avec les cheveux en pagaille et le mascara sur le coin des yeux ;)

Justement, on s’imagine parfois les libertins sans enfants ou en tout cas, pas forcément avec eux vu leur âge. Comment faites-vous pour séparer vos 3 vies : amant, parent et libertin. C’est facile de tout séparer ou cela s’apprend avec le temps ?

LaumeNous n’organisons pas de rencontre coquine chez nous. Non pas à cause des enfants, simplement, parce que nous souhaitons différencier vie privée et libertinage. Nous ne voulons pas montrer notre quotidien : le linge qui sèche, les factures à payer, les dessins des enfants… Lorsque nous sortons, nous présentons une certaine image de nous : la plus sexy, la plus désirable, la plus coquine. Tout le reste doit rester en coulisse. Nous étions déjà parents lorsque nous sommes sortis la première fois au Moon City. Nous conjuguions donc déjà coquineries et enfant à proximité. Quant à la baby-sitter, nous ne lui donnons pas le programme détaillé de notre soirée. Tout garder pour soi est dur au début. Avec le temps, on relativise.

PaNous avons rencontré beaucoup de trentenaires dans notre situation lors de nos sorties. De jeunes couples heureux qui veulent pimenter leur vie sexuelle. Au final, je ne crois pas que cela soit difficile de concilier parent et libertin. Le duo le plus difficile est probablement amant et libertin. Nous n’évoluons pas dans une société où l’on peut respirer plusieurs fleurs. C’est assez culpabilisant de ressentir du désir pour d’autres personnes. Il m’a fallu (et faudra encore) du temps pour être a l’aise à faire du sexe sans implication amoureuse. C’est important d’avoir une barrière entre ces 2 mondes pour moi. Il y a le sexe avec mon amoureux et le sexe avec les autres et mon mari dans les clubs.

D’ailleurs, les sex toys de plus en plus design et passe partout de nos jours doivent-ils se cacher ou orner notre salon au risque de vivre ça ou ça ?

LaumeNous avons tendance à cacher nos jouets, tout autant que nos photos dénudées. En terme d’hygiène, certains sex-toys n’aiment pas du tout la poussière. Difficile donc de les laisser sortis. Enfin, rares sont les sex-toys a pouvoir rivaliser avec une œuvre d’art. Pas sûr que cela fasse une belle déco.

PaNous avons des tables de chevet à tiroir avec de belles surprises pour qui viendrait à être curieux. Mon mari rêve d'une nouvelle maison ou nous aurions une pièce secrète thématisée et insonorisée...

Merci à vous 2 d’avoir répondu à nos questions avec autant de liberté.
Un dernier mot pour la fin, un article à mettre en avant ?

A la traditionnelle devise des libertins (“Tout est permis, rien n’est obligatoire”), nous préférons : “Communiquez, respectez, savourez”. Et s’ils vous restent un peu de temps, n’hésitez pas à venir nous retrouver sur les différentes plateformes.

Interview réalisée en Juillet 2014

Tous les sex'perts

Pose ta question, échange avec PaLaume

Créer un compte blog

Des milliers de personnes ont commencé à pimenter leur vie,
et vous ?

Voir une partie en cours

Il est déconseillé d'utiliser un email professionnel et fortement conseillé d'utiliser une adresse email qui ne contienne pas votre nom et prénom. Il est inutile de mettre une adresse qui n'existe pas ou qui ne vous appartient pas, vous n'irez pas plus loin.

Merci de nous rejoindre.

Ce compte n'est pas destiné à jouer, mais à participer aux débats et à consulter le site comme un joueur.

Il ne sera pas nécessaire d'inviter une autre personne.

L'adresse email est obligatoire pour se connecter au site. Cette adresse email est déjà utilisée. Tu n'as pas validé ton compte, regardes dans ta messagerie.

Lire les conditions générales d'utilisation et la charte des données personnelles

Valider votre email

Vérifiez dans vos spams (courrier indésirables) si notre email n'est pas dans votre boite de réception
  1. Vous allez recevoir un email pour confirmer cette adresse email,
  2. Un lien présent dans cet email vous ramènera ici,
  3. Complétez votre inscription et invitez l'autre personne à vous rejoindre,
  4. Dés que votre invité a validé son compte, vous pouvez commencer.

A partager sans modération